Ateliers d’écriture 2

L’écriture d’un roman

Les ateliers 2 sont ouverts à ceux qui ayant suivi au préalable l’atelier 1 sont en phase d’écriture.

36 heures réparties en 12 séances de 3 heures sur six mois
6 à 8 participants maximum
2 séances par mois, le mardi soir de 19h00 à 22h00 (Paris 18ème )

Trois à quatre projets sont examinés au cours de chaque séance. Les auteurs ont envoyé leurs chapitres une semaine avant aux autres participants.
Les séances consistent en une lecture critique et constructive des chapitres lus.

En 2011-2012, huit projets ont ainsi été en partie développés au cours des ateliers 2. Puis le groupe a poursuivi seul. Les participants se réunissent désormais une fois par mois. Les échanges continuent soit au sein du groupe soit par relations à deux ou à trois.

Une deuxième session démarrera en janvier 2013 avec six nouveaux participants.

 

RSS ActuaLitte

  • Amazon : des politiques veulent le retour de livres qui soignent l'homosexualité
    Il vend des livres, mais ne fait pas (encore ?) de politique : Jeff Bezos, grand patron du monstrueux Amazon, serait cependant sous pression. En effet, un comité d’étude du groupe des républicains, au Parlement, tente de faire pression pour que soient remis en vente des livres de Joseph Nicolosi. Un bonhomme qui se disait à la pointe de la thérapie permettan […]
  • Creativ’Book : une 6e édition du livre au futur, en novembre
    Le rendez-vous incontournable du monde technologique du livre revient pour sa nouvelle édition le 25 novembre 2019 au New Cap Event Center dans le 15ème arrondissement de Paris. Au programme : découverte des nouveaux outils et solutions pour mieux produire, mieux vendre et mieux diffuser à travers 24 stands, 10 ateliers, 4 conférences et 1 déjeuner pri […]
  • Pas de ville Harry Potter : la mairie interdit l'impasse Hermione Granger
    Les prometteurs immobiliers rivalisent d’ingéniosité pour attirer à eux la génération Y, et la loger dans leurs lotissements. Avec cette obligation, pour les immeubles qui poussent comme des champignons d’obtenir une adresse postale, validée par les Conseils municipaux. Eh bien celui d’Alnwick commence à en avoir plus qu’assez des références… à Harry Potter. […]